Wednesday, 13 December 2017 | Login
×

Error

Cannot retrive forecast data in module "mod_sp_weather".

Mexique: une fosse commune découverte, des policiers suspectés

Mexique: une fosse commune découverte, des policiers suspectés

Au Mexique, une fosse commune a été découverte près de la ville d’Iguala. Le week-end dernier, dans cette cité, lors d’un mouvement de protestation étudiant, des membres de la police et des hommes armés avaient tiré,

tuant six personnes. 43 étudiants avaient disparu. Leurs corps pourraient se trouver dans cette fosse. 28 cadavres, dont certains calcinés, ont été exhumés ce dimanche.

Depuis une semaine, les proches des étudiants disparus les recherchaient désespérément. Or, dans les fosses qui viennent d’être découvertes, il y a un nombre encore indéterminé de dépouilles. La police fédérale empêche pour l’instant les journalistes d’approcher. Ce dimanche 28 cadavres ont été exhumés. 

La disparition des jeunes s'est produite à Iguala, à 200 km au sud de Mexico. Le week-end dernier, des policiers municipaux ont fait feu sur des autobus empruntés par des étudiants qui étaient venus manifester et récolter de l’argent dans cette ville de 140 000 habitants de l’Etat de Guerrero. Trois jeunes ont été tués et 25 personnes blessées. D’autres coups de feu contre des taxis et un autobus transportant une équipe de foot ont tués trois autres personnes.

Infiltration par le crime organisé

Depuis, des vidéos ont montré les policiers embarquant dans des véhicules les 43 étudiants qui ont disparu.

Il y a déjà eu une trentaine d’arrestations dans cette affaire dont une vingtaine de policiers municipaux. Le maire de la ville et son responsable de la sécurité sont en fuite. Le gouvernement municipal aurait été infiltré par le crime organisé.

 Source : Rfi

About Author